Paris expérimente la vidéo-verbalisation

vidéo-verbalisation

La vidéo-verbalisation permet aux autorités de verbaliser à distance un conducteur qui commet une infraction.

Cette vidéo-verbalisation débute ce mardi à Paris, où elle sera expérimentée sur une quinzaine d’axes contre le franchissement de feux tricolores ou les stationnements gênants.

Ce dispositif a été déjà expérimenté à Aix-en-Provence, Marseille, Nice, Chartres, Saint-Mandé , à l’aéroport d’Orly , à Asnières-sur-Seine et Puteaux.

Cette vidéo-verbalisation s’appuie sur le réseau de caméras mis en place dans la capitale dans le cadre du plan de vidéoprotection.

Le principe est simple, un policier pourra  constater l’infraction par vidéosurveillance et pourra photographier le véhicule pour identifier la plaque d’immatriculation et la marque.

Ensuite tout sera envoyé au Centre national de traitement de Rennes, qui identifiera le propriétaire de la carte grise et lui  adressera une contravention.

Actualité, Automobile, Politique, Vidéo, Vie quotidienne

Related Articles

0 Comment

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *