Le Minitel n’est pas mort

Avec l’avancée technologique et les nombreux outils et matériels révolutionnaires, on pensait que le Minitel n’avait plus sa place. Il faut croire que non, puisqu’en 2010, 2 millions de français utilisent toujours cette application via un ordinateur.

Même si les services sont de moins en moins proposés, il n’en reste pas moins que la société Iliad qui propose un service d’annuaire inversé a récolté 1 million d’euros l’an dernier.

Cependant la fin du Minitel semble proche. France Télécom envisage d’arrêter ce produit en 2011 mais pense déjà à son remplacement.

Actualité, Informatique

Related Articles

0 Comment

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *