Enric Molina va abandonner définitivement sa chaise d’arbitre

Enric Molina abandonnera définitivement son métier d’arbitre de chaise de tennis, ainsi que ses importantes fonctions à l’ITF où il était en charge de l’arbitrage.

Molina est dans le métier depuis 1997, l’Espagnol va lancer, avec Alex Corretja, sa propre entreprise de management.

Il veut apporter son expérience à des joueurs, mais aussi à des sponsors ou des organisateurs.

Pour Molina le bilan est plus que positif, il a pu non seulement réaliser son rêve, mais il a surtout eu le privilège d’arbitrer pendant plusieurs années de grands matchs et beaucoup de finales de tennis.

Enric Molina eu la chance d’arbitrer 19 finales de Grand Chelem (dont quatre en simple), quatre finales de Coupe Davis (2005, 2007, 2010, 2013), deux finales de Fed Cup (2009, 2012) et quatre Jeux Olympiques (2000, 2004, 2008, 2012).

Actualité, Roland Garros, Sport, Télévision, Vie quotidienne, Voyage

Related Articles

0 Comment

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.