Des geckos dérivent dans l’espace

gecko

Des scientifiques russes ont déclaré, le jeudi 24 juillet 2014, avoir perdu le contact avec un satellite, le Foton-M4, lancé cinq jours plus tôt, depuis Baïkonour à Kazakhstan.

Abord de ce satellite il y avait des geckos , des petits lézards envoyés dans l’espace afin que soit étudié leur accouplement.

On peut dire qu’ils vont être tranquille pour s’accoupler.

Ces geckos, soumis à des expériences scientifiques sur leur vie sexuelle, risquent donc de ne jamais revenir sur Terre , le retour était prévu pour le mois de septembre.

Au total il y a une vingtaine d’expériences devaient être menées sur ce petit groupe de geckos originaire de l’île Maurice, dont la naissance d’une portée de petits geckos en apesanteur.

Le satellite, Foton M-4 ne répond plus à la salle de contrôle qui lui a ordonné d’allumer son moteur et de monter à une altitude plus élevée.

Le système de bord du satellite fonctionne normalement, et les informations concernant les expériences scientifiques sont transmises correctement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *