250 000 euros pour chasser le rhinocéros noir

Le rhinocéros noir a quasiment disparu en Afrique de l’Ouest, c’est la seule espèce du genre Diceros, l’un des quatre genres de rhinocéros.

Le rhinocéros noir est un solitaire. Il est actif principalement au crépuscule et pendant la nuit ; durant la journée, il dort à l’ombre ou prend des bains de boue.

Une vente aux enchères a été organisé et une personne pourra se rendre en Namibie pour en tuer un spécimen.

Le pays en vend depuis 2012 pour chasser l’éléphant, le lion, et, à raison de cinq par an, le rhinocéros noir, dont il ne reste que 5 000 individus en Afrique.

Un permis de chasse a en effet été adjugé, samedi 11 janvier au Texas (Etats-Unis), pour la somme de 350 000 dollars (256 000 euros) à une personne.

Le ministre adjoint de l’Environnement, Pohamba Shifetala Namibie, continue de défendre ce programme de chasse, critiqué par de nombreuses organisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *